Canadian Council on Invasive Species | CCIS

Faits saillants du Forum National sur les Espèces Envahissantes

Ottawa | 28 février - 2 mars 2017

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Réseaux provinciaux Spotters

Spotters Networks améliorer les données sur la répartition et écologiques dans chacune des provinces participantes / territoires suivants, ainsi que de contribuer à l'échelle nationale à la détection précoce et de réponse rapide (EDRR) efforts. Les membres du Réseau d'un spotter canadien partagent un intérêt commun pour réduire les impacts économiques, sociaux et environnementaux des espèces envahissantes. Une plate-forme commune pour le réseau de Spotter canadien est en cours d'élaboration.


Île du Prince-Édouard
Le réseau de surveillance des espèces envahissantes de l’Île du Prince-Édouard cible essentiellement les plantes (74). Il fournit du matériel de formation, dont une liste des espèces ciblées et des cartes informatives. Des enquêtes sont effectuées lorsque les espèces rapportées  sont reconnues pour être particulièrement envahissantes ou représentent un risque pour la santé publique.


Manitoba 
Le conseil des espèces envahissantes du Manitoba pilote le programme Weed Spotter’s. Un formulaire d’observations est disponible en ligne à l’adresse suivante (LINK). Le site Internet présente des cartes, des vidéos, des brochures et des programmes scolaires. Les gens du Manitoba sont également invités à utiliser EDDMap Prairies.


Saskatchewan 
Le conseil des espèces envahissantes de la Saskatchewan gère une de base de données et un système de cartographie destinés aux gestionnaires, aux propriétaires de milieux urbains et ruraux (ex. les pâturages communautaires, les parcs, les zones urbaines) ainsi qu’aux organismes gouvernementaux et de conservation. Le système en place iMapInvasives est basé aux États-Unis. De ce fait, les données des États participants peuvent également être consultées. Les membres du public sont aussi invités à utiliser de réseau. Un certain nombre d'outils pour aider les gestionnaires des terres à gérer les espèces envahissantes, tels que des formulaires et des guides des fiches, des affiches sont disponibles. Les gens de la Saskatchewan sont également invités à utiliser EDDMap Prairies.

Remarque: le système EDDMapS est un [...] un système de cartographie sur Internet permettant de documenter la distribution des espèces envahissantes. Il est rapide, facile à utiliser et ne nécessite pas l'expérience d’opération des systèmes d'information géographique. Lancé en 2005 par le Centre des espèces envahissantes et de la santé des écosystèmes de l'Université de Georgie, il a été initialement conçu comme outil pour supporter des données plus complètes de distribution des espèces envahissantes [...] https://www.eddmaps.org/.  EDDMapS peut être utilisé à l'étranger selon les accords conclus avec l'Université de la Georgie - Centre des espèces envahissantes et de la santé des écosystèmes.


Alberta 
Le conseil des espèces envahissantes de l'Alberta gère un réseau de surveillance qui suit actuellement 62 espèces, dont 49 sont des plantes terrestres, 4 aquatiques ainsi que 3 espèces animales aquatiques. Des outils et du matériel de formation sont disponibles sur le site web du Conseil. Le Conseil de l'Alberta utilise le système EDDMapS.


Colombie-Britannique  
Le conseil des espèces envahissantes de la Colombie-Britannique utilise des outils de déclaration des espèces envahissantes en ligne ainsi qu’une ligne et une application téléphoniques intitulées « Signaler une mauvaise herbe ». Le programme des espèces envahissantes (IAPP - Invasive Alien Plant Program) est une application Internet de déclaration et de cartographie des espèces envahissantes fournies par le ministère des Forêts. Il vise à aider les organismes de gestion du territoire, les organisations non gouvernementales ainsi que le public dans le développement et la mise en œuvre d’une gestion efficace des espèces envahissantes en Colombie-Britannique. L’application présente la liste des plantes envahissantes et l'information relative au contrôle. Les données sont utilisées par une diversité d'agences et d'organismes sans but lucratif de la province. L’application IAPP, mise à jour toutes les 24 heures, donne aux utilisateurs l'accès à des données les plus récentes disponibles. L'information qui est y rapportée est hébergée dans la base de données IAPP.

Le conseil des espèces envahissantes de la Colombie-Britannique a développé une grande variété d’outils de communication. Parmi ceux-ci, il y a cinq sessions de formation: 1) Plantes envahissantes 101, 2) Agriculture et plantes envahissantes, 3) Plantes aquatiques envahissantes, 4) Plantes horticoles envahissantes, 5) Peuples autochtones et les plantes envahissantes. Le matériel pour accueillir des ateliers de formation (trousses des participants, présentations) est également disponible. 


Yukon 
Au Yukon, le programme de surveillance ciblant les plantes et les animaux (moules) a été initié par le conseil des espèces envahissantes du Yukon. Ce programme met l'accent sur l'intendance environnementale et communautaire. En même temps, il accroît la sensibilisation et la compréhension des utilisateurs à propos des espèces envahissantes. Il guide également les observateurs sur la détection et le contrôle de ces espèces. Les données sur les plantes non indigènes du Yukon sont actuellement hébergées sur l’Alaska Exotic Plants Information Clearinghouse (AKEPIC). Les données cartographiques peuvent être consultées à l’adresse suivante. Des ressources et du matériel de communication produits par le conseil du Yukon comprennent des séances de formation, des brochures, des affiches et des feuillets d'information.