Canadian Council on Invasive Species | CCIS

Faits saillants du Forum National sur les Espèces Envahissantes

Ottawa | 28 février - 2 mars 2017

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Conseil Canadien

sur les Espèces Envahissantes

Programme ciblant les principaux vecteurs

Les programmes nationaux de gestion des espèces envahissantes et les initiatives associées sont basés sur les principales voies d'introduction et de dissémination des espèces envahissantes à travers le Canada. Nous nommerons ces voies, les vecteurs. Un bon nombre de programmes de prévention mis en œuvre au cours des dernières années ont été basées, entre autres, sur les principes du marketing social (MSC) qui vise la transformation des comportements spécifiques des individus communauté. Ces programmes sont :

  • Horticulture - Production de végétaux, aménagement et architecture du paysage, jardinage 
  • Loisirs en nature: randonnée, chasse, pêche, camping, vélo, VTT, équitation et animaux de compagnie
  • Navigation et activités nautiques 
  • Commerce d’animaux de compagnie et aquariophilie - Déplacements des espèces envahissantes et la libération (y compris les animaux de compagnie).
  • Foresterie et bois de chauffage
  • Travail et déplacement d'équipement

Pathway: Horticulture - Production de végétaux, aménagement et architecture du paysage, jardinage 

Stratégies et objectifs du programme:  L’horticulture ornementale, incluant la production de végétaux, l’aménagement paysagé et l’architecture du paysage, a été l'un des plus grands vecteurs d’introduction intentionnelle de plantes envahissantes au Canada. L’importation de plantes ornementales de partout dans le monde, ainsi que d’une région à l’autre à l'intérieur du Canada, a donné lieu à un grand nombre d’enjeux relatifs aux plantes envahissantes au pays. Les programmes destinés aux pépinières, aux centres de jardins, aux organisations horticoles et aux jardiniers ont permis de sensibiliser tous ces intervenants aux impacts et aux enjeux des plantes envahissantes.
Programmes: Je te remplace - Grow Me Instead, Programme de reconnaissance des pépinières Grow Me Instead Nursery, PlantWise, Garden Smart


Pathway: Loisirs en nature, randonnée, chasse, pêche, camping, vélo, VTT, équitation et animaux de compagnie

Stratégies et objectifs du programme: Les loisirs en nature (ex. randonnée, chasse, pêche, camping, vélo, VTT, équitation et animaux de compagnie, etc.) sont en train de devenir un vecteur très important de propagation des espèces envahissantes à travers de vastes étendues et de zones écologiques sensibles. Les adaptes de ses activités ont souvent peu conscience de leur rôle individuel dans la dissémination des espèces envahissantes, et ils ignorent souvent  l’impact négatif que ces espèces peuvent avoir sur les territoires de villégiature. Les programmes d'éducation et de sensibilisation tels que PlayCleanGo sont conçus pour éduquer les amateurs de plein air quant à leur rôle dans la prévention de la dissémination des espèces envahissantes.
Programmes: PlayCleanGo, Look Before You Leave, Buy it Where you Burn


Pathway: Navigation et activités nautiques

Stratégies et objectifs du programme: Les activités nautiques sont devenues des vecteurs importants de dispersion accidentelle et intentionnelle d'espèces envahissantes incluant des plantes aquatiques, des poissons, des invertébrés, des mollusques et des crustacés. Les cargos internationaux ont joué un rôle significatif dans l’introduction d’espèces envahissantes dans les eaux canadiennes en transportant à l’intérieur de leurs ballasts des organismes provenant d’autres continents. Les moules zébrées et quagga, le gobie à taches noires et la lamproie marine en sont quelques exemples. De plus, la navigation de plaisance a été responsable de la dissémination de plusieurs de ces envahisseurs sur le continent nord-américain, dont le myriophylle à épis. L'éducation et la réglementation sont maintenant des mécanismes essentiels pour prévenir la propagation des espèces envahissantes dans les écosystèmes aquatiques.
Programmes: Clean, Drain, Dry. Aquatic Hitchhikers, Look before you leave 


Pathway: Commerce d’animaux de compagnie et aquariophilie

Stratégies et objectifs du programme: La libération intentionnelle d’organismes (animaux, poissons, plantes aquatiques et autres) dans des milieux naturels ou dans des cours d'eau représente un problème grave au Canada. Souvent, ces espèces sont originaires d'autres régions du Canada, d'Amérique du Nord, ou même d’ailleurs dans le monde. Lorsque ces espèces sont introduites, elles rencontrent peu ou pas de prédateurs naturels ou de facteurs environnementaux limitants leur croissance. Ainsi, ces espèces se multiplient de façon exponentielle. Alors que les personnes pensent rendre service à l'écosystème en y libérant de nouveaux organismes, elles font plutôt le contraire. Ces « nouvelles espèces » sont capables de remplacer les espèces indigènes et s’accaparer de l'habitat, éliminant parfois complètement les espèces indigènes. Aussi, le mouvement de bois de chauffage peut entraîner la dissémination d'espèces telles que le dendroctone du pin, le scolyte de l’orme ou d’autres maladies, qui peuvent causer des dommages importants aux arbres dans les zones non infestées. Par ailleurs, le matériel de camping, les remorques et les camions peuvent transporter différents types d'espèces envahissantes le long des corridors routiers et des sites visités. Les programmes d'éducation et de sensibilisation tels que « Acheter où vous brûlez » ou « Ne déplacez pas de bois de chauffage », « Don’t let it loose » et « Buy it where you burn it » sont conçus pour éduquer les gens sur les dangers de la circulation des espèces envahissantes et sur leurs impacts dans les zones vulnérables. 
Programmes: Don’t let it loose, Buy it Where you Burn It


Pathway: Foresterie et commerce du bois de chauffage

Stratégies et objectifs du programme: La dispersion des espèces envahissantes par l'équipement et le bois en milieux de travail,  de villégiature et résidentiel existe. Le mouvement intentionnel de bois de chauffage dans les zones naturelles ou d'autres écosystèmes constitue un risque d’introduction d’espèces envahissantes. Souvent, ces espèces proviennent d'autres régions du Canada, de l'Amérique du Nord, ou d’ailleurs dans le monde. Lorsqu'elles sont libérées, elles se multiplient souvent de façon exponentielle en absence de prédateurs naturels ou de facteurs environnementaux limitant leur multiplication.

Le mouvement de bois de chauffage peut entraîner la propagation d’espèces comme le dendroctone du pin, la maladie hollandaise de l’orme et l’agrile du frêne. Soulignons que le matériel de camping, les remorques et les camions peuvent transporter différents types d'espèces envahissantes le long des corridors routiers et des sites visités. Ces espèces peuvent causer des dommages importants aux arbres, autant dans les zones naturelles qu’urbaines. Les programmes d'éducation et de sensibilisation tels que « Acheter où vous brûlez » ou « Ne déplacez pas de bois de chauffage » « Don’t let it loose » et « Buy it where you burn it » sont conçus pour éduquer les gens à propos des dangers de la circulation des espèces envahissantes et l’existence de ce vecteur. Les programmes ciblant ce vecteur comprennent souvent les guides de bonnes pratiques pour l'industrie, des protocoles pour le nettoyage du matériel et des formations sur les espèces envahissantes pour les employés.
Programmes: Buy it where you burn it, Work Clean Go, Clean Equipment Protocol, 


Pathway: Travail et de l'équipement

Stratégies et objectifs du programme: La dissémination des espèces envahissantes par l'équipement de travail e. Les équipements comme des tracteurs agricoles, des pelles mécaniques des bulldozers, et même les camions peuvent transporter différents types d'espèces envahissantes le long des corridors routiers, des sites aménagés ou d’un chantier à l’autre. Les programmes ciblant ce vecteur comprennent souvent les guides de bonnes pratiques pour l'industrie, des protocoles pour le nettoyage du matériel et des formations sur les espèces envahissantes pour les employés.
Programmes: travail Clean Go, Protocole d'équipement propre